En pratique

La chirurgie correctrice des mâchoires (« chirurgie orthognathique ») s’inscrit habituellement dans le cadre d’un protocole ortho-chirurgical.

Un protocole ortho-chirurgical associe successivement une phase de préparation orthodontique, une intervention chirurgicale, puis une phase de finitions orthodontiques.

Si l’acte chirurgical est au centre du traitement, il ne saurait s’envisager sans les étapes d’orthodontie pré et post-opératoires.

Le bon déroulement de ces étapes est essentiel à l’obtention d’un bon résultat, c’est à dire un résultat fonctionnel, esthétique, et durable.

Phase préopératoire

La phase pré-opératoire est essentiellement marquée par la préparation orthodontique. Celle-ci s’étale généralement sur 12 à 18 mois. Le plus souvent un traitement multi-attaches vestibulaire (« bagues ») est réalisé. L’utilisation de gouttières (« aligneurs ») peut s’envisager dans certains cas.

L’objectif est de rendre les arcades dentaires congruentes (c’est à dire à même de bien s’emboîter), d’aligner les dents, et de normaliser les axes dentaires, afin d’avoir une bonne occlusion au moment de l’opération.

Chez l’adulte, la préparation orthodontique peut se faire en technique linguale (bagues « à l’intérieur »), mais la pose d’attaches visibles sera nécessaire avant la chirurgie.

Dans certains cas, des dysfonctions devront être corrigées au cours de la préparation. Il peut s’agir d’orthophonie, de kinésithérapie ou de rééducation linguale par exemple.

Le chirurgien contrôle l’avancée de la préparation à intervalles réguliers, et la date opératoire sera fixée lorsque la préparation orthodontique permettra un bon « emboîtement » des dents, confirmé sur les moulages.

Quelques jours avant l’intervention, l’orthodontiste changera l’arc orthodontique.

Intervention et hospitalisation

Une fois la date d’intervention fixée, le dossier d’hospitalisation vous sera remis. Il contiendra les éléments essentiels à l’intervention :

  • Lettre pour la consultation d’anesthésie
  • Ordonnances de médicaments et de matériel
  • Ordonnance pour un bilan sanguin
  • Consentement opératoire à rapporter signé
  • Fiches de conseils post-opératoires
  • Devis pour interroger la mutuelle

Sauf cas particulier, vous serez hospitalisé(e) la veille de l’intervention, en fin d’après-midi. Selon le type de chirurgie, la durée d’hospitalisation varie de 0 à 4 jours.

Les interventions de chirurgie orthognathique sont réalisées sous anesthésie générale. Leur durée varie de 1 à 4 heures environ.

Après l’intervention, vous resterez environ 3 heures en salle de réveil : les infirmières et médecins vérifieront que vous n’avez pas de douleurs, nausées, saignements. Lorsque vous serez bien réveillé, vous serez reconduit dans votre chambre.

La première nuit est généralement passée en unité de soins continus (USC) pour que les infirmières vous surveillent plus étroitement.

Au cours de l’hospitalisation, un lit pour un accompagnant pourra être installé dans votre chambre. Pendant votre hospitalisation, vous serez vu(e) quotidiennement par le Docteur Chardain et par les médecins anesthésistes de la clinique.

Contrairement à une idée reçue, la chirurgie orthognathique est peu douloureuse; elle est surtout inconfortable.

Les premiers jours sont surtout marqués par le gonflement du visage, maximum à 48 heures. Cet œdème est parfois impressionnant, et peut s’accompagner d’hématomes.

Les principales sources d’inconfort sont :

  • L’œdème (gonflement du visage et des lèvres)
  • L’obstruction nasale (pour la chirurgie du maxillaire)
  • La diminution de sensibilité de la lèvre inférieure (pour la chirurgie mandibulaire)
  • La fatigue liée aux difficultés d’alimentation (liquide stricte les premiers jours)

Le plus souvent la sortie aura lieu vers le 3ème jour post-opératoire.

Phase post-opératoire

Lors du retour à la maison, une grande fatigue est souvent présente. Ceci est lié au contrecoup de la chirurgie, mais également à la baisse des apports caloriques.

En effet, une alimentation liquide est demandée les 15 premiers jours. Il faut réaliser plusieurs petits repas par jour et fragmenter les prises alimentaires sur la journée.

L’alimentation sera ensuite mixée pendant 4 semaines. Le Docteur Chardain vous remettra un guide alimentaire avec des suggestions de recettes, et vous prescrira des suppléments protéinés à prendre pendant votre convalescence. Les ustensiles nécessaires à votre alimentation vous seront également prescrits : pailles larges, verre canard, bouteille à pipette…

Il est également possible de se faire livrer des kits spécifiques pour la chirurgie orthognathique contenant tout le matériel nécessaire. Le Docteur Chardain vous proposera d’utiliser ces kits tout prêts.

Aujourd’hui, les mâchoires ne sont plus bloquées au fil d’acier. Le plus souvent, un simple guidage sur élastiques souples est posé la première semaine. Vous garderez ensuite les élastiques uniquement la nuit jusqu’à la 6ème semaine. Le Docteur Chardain vous apprendra comment mettre et enlever vos élastiques dès les premiers jours.

Les soins locaux et bains de bouche seront réalisés à partir du lendemain de l’opération : ils doivent être effectués très sérieusement.

Les antalgiques simples (ex : paracétamol) sont généralement suffisants, car cette chirurgie est en réalité peu douloureuse.

Un arrêt de travail ou une dispense scolaire seront prescrits. Leur durée varie de 1 à 6 semaines selon le geste et selon votre profession. L’arrêt des sports de contact ou de ballon sera également demandé pour une durée de 6 semaines.

Après la sortie, vous serez revu(e) au cabinet du Docteur Chardain à J+7, J+14, J+21 et J+45.

Une radiographie sera réalisée à la consultation de contrôle.

Radio d'une ostéotomie bi-maxillaire et ostéotomie mandibulaire - Dr Chardain à Nogent-sur-Marne
Radiographie de contrôle : ostéotomie bi-maxillaire (à gauche), ostéotomie mandibulaire (droite).

Le visage aura en grande partie dégonflé à la fin de la deuxième semaine, mais le résultat esthétique final sera visible au 6ème mois.

Pour toute difficulté pendant cette période post-opératoire, les numéros d’urgence vous seront donnés.

Envoyez un mail


* Les champs sont obligatoires

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

Loading...

6 Commentaire(s)

Avatar de Jack

Jack

/

11/06/20

Bonjour, cette chirurgie laisse t-elle des cicatrices visibles ?

Avatar de Dr Chardain

Dr Chardain

/

12/06/20

Bonjour, non cette chirurgie ne laisse aucune cicatrice visible, tout est dissimulé à l'intérieur de la bouche. Cordialement

Avatar de Elisa

Elisa

/

24/06/20

Faut-il prévoir un arrêt de travail ?

Avatar de Dr Chardain

Dr Chardain

/

24/06/20

Bonjour, oui il faut le prévoir, notamment à cause de l’œdème, des difficultés d'alimentation, et de la fatigue. Par ailleurs la durée de consolidation osseuse étant de six semaines, il faut éviter de recevoir un choc direct pendant cette période. La durée de l'arrêt de travail dépendra de votre profession ainsi que du geste réalisé. Bien cordialement

Avatar de Joe

Joe

/

26/06/20

Les effets de cette chirurgie sont'ils définitifs ?

Avatar de Dr Chardain

Dr Chardain

/

26/06/20

Bonjour, oui c'est l'objectif, mais des récidives sont possibles, notamment pour certains mouvements des mâchoires (expansion transversale en particulier) . C'est pour cela qu'il faut attendre un certain age pour les envisager, bien soigner les finitions orthodontiques, et ne pas oublier de traiter les dysfonctions associées (déglutition notamment). Bien cordialement

Laisser un commentaire